En octobre 2017, le CRTC lançait une consultation sur les modèles de distribution et de programmation de l’avenir. En juin 2018, la CDEC organisait l’événement « Quel avenir pour la diversité des expressions culturelles en ligne? » pour permettre au public de prendre connaissance du rapport du CRTC, d’entendre les réactions de représentants du milieu culturel ayant participé aux consultations et d’échanger sur les enjeux soulevés dans le cadre de cette consultation.

Invitée par la CDEC Suzanne Lamarre avait livré son analyse du rapport. Voici sa présentation.

Lire la présentation

Suzanne Lamarre est avocate, ingénieure et conseillère stratégique en affaires réglementaires au cabinet Therrien Couture. Elle œuvre principalement en droit des télécommunications, de la radiocommunication et de la radiodiffusion, tant au niveau national qu’international. Elle agit à titre de conseillère stratégique en matière d’affaires réglementaires et gouvernementales. À cet effet, elle prépare des mémoires et fait les représentations requises devant le CRTC, le Ministère de l’innovation, des sciences et du développement économique et l’Union internationale des télécommunications.

Suzanne Lamarre pratique également en droit international public ainsi qu’en matière de responsabilité professionnelle et déontologique. Elle siège au conseil de discipline de l’Ordre des ingénieurs du Québec depuis décembre 2007 et elle est membre du conseil des Gouverneurs du Bureau du cinéma et de la télévision du Québec depuis 2015. Suzanne Lamarre siège également sur le conseil d’administration de Télé-Québec depuis 2017 et depuis août 2018, elle est présidente de son comité de gouvernance et d’éthique. Elle a également siégé au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de 2008 à 2013.