Dans le cadre de la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), la Coalition pour la diversité des expressions culturelles demande le maintien de la clause d’exemption culturelle globale. Jusqu’ici, le gouvernement canadien s’est engagé à la préserver. A la suite de leur entente avec le Mexique sur le commerce électronique,  les États-Unis ont demandé au Canada certaines ouvertures dont les conséquences pourraient être désastreuses. Cette note explique ce qu’est l’exemption culturelle et les raisons pour lesquelles elle doit être maintenue, notamment en ce qui concerne le commerce électronique.