Plus de 200 auteurs, compositeurs, interprètes, producteurs, éditeurs, gérants et autres professionnels de la musique signent une lettre ouverte pour exprimer leur inquiétude face à la détérioration des conditions de travail et de rémunération dans la musique et demander que nos lois s’appliquent de manière équitable aux plateformes numériques. Ensemble, ils affichent leur soutien à la campagne #SauvonsNotreCulture et invitent chaque personne à écrire aux candidats et chefs de partis pour leur demander d’agir : sauvonsnotreculture