Le rapport de mars met tout d’abord en évidence la compatibilité entre l’accord entre les États-Unis, le Mexique et le Canada (AEUMC) et un nouveau projet de loi mexicain visant à réduire la puissance des plateformes de médias sociaux, et analyse les développements récents dans le cadre des négociations sur la fiscalité numérique et celles sur le commerce électronique. Il examine ensuite plusieurs initiatives politiques concernant la gouvernance des plateformes en ligne. L’accent est mis sur l’Inde, la Chine, l’Australie et les États-Unis.

LIRE LE RAPPORT

 

    Contenus en ligne, plateformes numériques et gouvernance : des défis transnationaux

    Veille internationale
    CEIM, GRIC
    21 mars 2021
    Commerce électronique, réglementation d'Internet