Nos souhaits pour 2021

L’année 2020 passera à l’histoire et laissera de profondes séquelles. Dans nos secteurs culturels, les pertes ont été immenses. Plusieurs ont livré des efforts colossaux pour se « réinventer » ou s’adapter constamment à une réalité mouvante. Vous avez tout donné pour notre moral et pour faire vivre notre culture dans toute la diversité de ses expressions. Merci, encore et encore!

S’il y a une chose positive que l’on pourra retenir de 2020 c’est justement cette contribution essentielle de la culture, qui n’est pas toujours reconnue à sa juste valeur, mais dont on souligne de plus en plus l’importance.

Le dépôt du projet de loi C-10, qui modifie la Loi sur la radiodiffusion, est un pas énorme pour l’affirmation de la souveraineté culturelle du Canada dans l’environnement numérique. Nous avons salué son dépôt, puis nous l’avons analysé avec tous les membres de la CDEC. Lorsque le projet de loi sera étudié au comité permanent du Patrimoine canadien, nous serons prêts à faire valoir nos recommandations pour le bonifier.

Depuis la publication de C-10, et bien avant, la CDEC n’a pas ménagé ses efforts en termes de concertation, de représentation et d’analyses pour contribuer à l’objectif fondamental derrière C-10 : appliquer nos politiques culturelles en ligne. Ces efforts ne sont pas toujours visibles publiquement, mais ils sont tangibles pour les membres de la CDEC qui sont mobilisés et ont participé à l’assemblée générale, aux réunions du conseil d’administration et à nos nombreux comités. Nous les remercions chaleureusement de leur appui et de leur participation.

Certes, alors que nous tournons la page de l’an 2020, plusieurs incertitudes masquent encore la trajectoire de 2021. Mais nous pouvons nous permettre de rêver un peu. D’abord, bien sûr, à la fin prochaine des contraintes liées à la Covid. Ensuite, à une collaboration importante entre les divers acteurs politiques afin de bonifier et d’adopter rapidement le projet de loi C-10. Nous nous attendons ensuite à une révision de la Loi sur le droit d’auteur qui, comme C-10, doit être modifiée pour ramener plus d’équilibre au sein de nos écosystèmes.

À vous toutes et tous qui suivez et soutenez notre travail depuis plus de 20 ans, nous vous remercions d’être toujours à nos côtés et nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour l’année 2021.

Solange Drouin et Bill Skolnik, coprésidents de la CDEC

    Message des coprésidents de la CDEC

    Article
    CDEC
    15 décembre 2020